Profils recherchés

Beaucoup de personnes peuvent correspondre aux profils recherchés, car les besoins en matière de soutien scolaire commencent très tôt, dès l’apprentissage de la lecture : compréhension des consignes, organisation du travail, méthodes, apprentissages de base, qui manquent pour la plupart à ces enfants pour aller plus loin.
Ils se perdent vite en confusion, ils doutent d’eux-mêmes, ils ont besoin du regard de l’adulte « extérieur » pour les encouragements et la validation du travail réalisé.

Nous recherchons :

  • Des enseignants en activité ou à la retraite
  • Des étudiants disponibles
  • Des parents ou grands parents ayant eu déjà une expérience pédagogique auprès de leurs enfants
  • Toute autre personne, qui, par sa formation initiale, a pu développer tout au long de sa carrière professionnelle, des compétences suffisantes pour prendre en charge un enfant au plan scolaire.
  • Et surtout des « spécialistes » dans les disciplines scientifiques (maths, physique-chimie) linguistiques (anglais)

Comment ça marche ?

Je suis intéressé(e) par une mission dans l’association ASCO Provence

Vous venez de nous contacter, par le biais d’autres associations, ou par « parrainage » d’un membre. Notre premier souci est de vous présenter ASCO Provence et ses attentes.

Si vous nous avez donné vos coordonnées, vous aurez sûrement un entretien téléphonique par un membre du bureau. Nous ferons connaissance, nous nous assurerons de votre motivation, des compétences requises pour assurer ce soutien scolaire, nous vous expliquerons les enjeux de la mission, prendrons  rendez-vous avec vous, pour vous rencontrer. A ce stade, nous vous remettrons la pochette d’accueil du bénévole dans laquelle vous trouverez votre dossier d’adhésion, le règlement intérieur de l’Association, la convention de bénévolat et la fiche de mission. Puis nous vous présenterons ensuite à la structure d’accueil de l’enfant. Nous vous y accompagnerons pour cette première visite.

Nous y sommes. Vous entrez sur le site, découvrez l’univers de l’enfant, rencontrez l’éducateur responsable. Il nous présente l’enfant qui a adhéré à la démarche, nous parle de ses difficultés, de sa personnalité, de ses goûts, de ses activités… Vous pouvez regarder ses cahiers, ses livres de classe pour vous faire une opinion, pour mieux appréhender votre prochain rôle d’accompagnant.

Cet entretien est là pour établir une certaine confiance dans un premier temps, on « s’apprivoise ». Puis vient le moment de trouver le bon créneau horaire compatible avec vos libertés et celles de l’enfant.

Ensuite, c’est à vous d’intervenir. Votre dossier d’adhésion doit être complet (photocopie de la carte d’identité, justificatif de domicile, extrait de casier judiciaire, photocopie du dernier diplôme, attestation d’employeur, ou titre de pension). Nous reprendrons contact dans quelques semaines pour nous assurer que tout se passe bien pour vous et pour l’enfant. Si c’est le cas, nous comptons sur votre engagement au moins pour l’année scolaire en cours. Auquel cas, nous concrétiserons votre adhésion à notre mission par la signature du contrat de bénévolat, et par l’obtention  de notre part des documents administratifs demandés, selon le règlement de notre association.

Benevole_pour_le_festival_de_lecole_de_la-_vie

Le dossier d'adhésion du bénévole

l comprend:

 

A fournir par le bénévole: 

  • La convention de bénévolat signée

  • Un extrait de casier judiciaire n°3 que l’on obtient en ligne sur le site du ministère de la Justice

  • La photocopie de la carte d’identité ou du passeport

  • Un justificatif de domicile

  • Un document de type CV, ou un justificatif de type professionnel (en-tête de bulletin de salaire ou de titre de pension de retraite)

Nos Partenaires dans la Recherche des Bénévoles

Le recrutement de MAI (membres actifs intervenants) se fait de différentes manières:

  • • Par le biais d’associations telles que Tous Bénévoles , Benevolt qui permettent de faciliter la mise en relation avec les candidats souhaitant s’investir dans une mission de bénévolat

  •  

  • • Par des actions de présentation auprès de structures spécialisées dans la formation d’éducateurs comme l’Institut Méditerranéen de Formation.

  •  

  • • Participation à des manifestations telles que l’opération « Vivacité », organisée en septembre par La cité des Associations .

  •  

  • • Par les connaissances personnelles des membres 

  •